Attaquons nous au gros point noir de la démarche Zéro Déchet :

L'Ogre Poubelle

oui j'assume le côté enfantin de l'ogre, ça fait plus peur ;)

Dans tous foyers et de tous temps, on a tous connu cette poubelle qui trône dans la cuisine plus ou moins caché, plus ou moins grosse selon le nombre de personnes dans la maison (et le taux de flemme à la sortir souvent ou non...) etc etc

Mais au final, y a quoi dedans?

 

Dans celles de mes grand-mères, si j'y réfléchis bien, il n'y avait pas grand chose. Leurs poubelles étaient souvent petites parce qu'elles cuisinaient les repas et les restes de repas ou d'épluchures allaient soit aux poules soit sur un petit tas de fumier dans un coin de jardin (ou dans la gamelle du chien ^^)

Dans celles de mes parents, il y avait un peu de tout et la poubelle était plus grosse, on avait des poules donc les restes de repas allaient dans le poulailler mais pas toujours, et pas mal d'emballages déjà.

Pour notre génération (j'ai un peu plus de 30 ans pour les médisants du fond, non aucun commentaire sur le "un peu plus") elle était vraiment devenu un meuble de plus dans la cuisine... Une 50L quand la première Mini T(r)Y a débarqué...

Et pourquoi? passons tout cela au rayon X:

 

poubelle%20%C3%A0%20la%20loupesource de l'image ICI

 

Ouais pas génial tout ça...

Notre génération a "appris" le tri, de manière plus ou moins bonne, je me souviens du début de la poubelle jaune, ma mère avait transformé la buanderie en mini centre de tri, et c'est toujours le cas ^^" mais au final on ne savait pas encore très bien pourquoi. En grandissant on prend conscience de beaucoup de choses et on essaie d'être vigilant, mais l' Ogre Poubelle ne désemplit pas malgré le tri. Pour Miss Yellow, on était passé au couche lavable mais la crêche ne respectait pas le protocole de change (plus fréquent qu'en couche jetable) et Mademoiselle a fini avec un fessier digne du nez rouge d'un clown... Après s'être battu un temps, son bien-être passant avant tout et n'ayant pas d'autre choix de garde, nous sommes repassés au couche jetables. Exit la réduction de taille de la poubelle de ce côté là. Pour ses repas on faisait comme pour nous on cuisinait, Papa T(r)Y avait une organisation carré sur ça : samedi matin course au marché avec Miss Yellow en portage puis l'après-midi c'était purée à la chaine pendant la sieste et c'était parti pour la semaine!!

En grandissant et suite à un déménagement nous sommes revenus au couche lavable avec une nounou d'enfer et l'arrivée de la propreté. Arriva numéro 2... Bon la on a vite compris qu'avec lui les couches lavable on oublie... On a essayé, mais certains sont plus "difficiles" que d'autre et pour trouver une couche jetable à mÔsieu Green qui conviennent ça n'a pas été des plus simple non plus...

BREF

Autant dire qu'avec 2 gnomes et des emplois du temps de ministre, on ne voit plus L'Ogre au milieu de la pièce... Et pourtant, nous avons continué à trier les basiques et avons adopté des poules (le nouveau jardin le permettant). Mais L'Ogre était bien là, et il semblait de plus en plus gros...

Il y a un peu plus d'un an Miss Yellow est rentrée de l'école déterminée:

"Maman!! A l'ecole on a rencontré une araignée, elle travaille pour la planète et moi je veux trier!!"

Autant vous dire que du haut de ses 4 ans et dix pouces, le discours déterminé nous a quand même paru un peu décousu (mais c'est quoi cette histoire d'araignée???)

NDLA: on apprendra par la suite que l'école travaillait sur la semaine du recyclage et que l'araignée était un personnage de dessin animé qui travaille pour sauver la planète et qui les a accompagné sur toute leurs activités cette semaine là.

Bref sur ces bons mots nous nous sommes un peu penchés sur "L'ogre", catastrophe! Elle contenait bon nombre de chose que l'on aurait pu recycler, des reste de repas mis là par flemme etc etc. En même temps notre orga "poubelle" était pas top, difficile d'accès et petit pour le bac à tri en dessous de l'évier, pas de bac à verre donc on les posait sur le plan de travail en attendant de les emmener (ou qu'il n'y ai plus de place...), pas de bac pour le compost à porter de main du coup un bol posé négligemment à côté des bouteilles, et L'Ogre qui restait lui très accessible, trop accessible.

On s'est creusé la tête avec Miss Yellow un mercredi (oui on fait beaucoup de chose quand il pleut... mais en même temps si je les occupe pas en 15 min ils me retournent la baraque...). Orga a changé radicalement!!

Dans le village nous avons 3 bacs

Un jaune très grand, pour le tri (logique),

Un vert peu profond pour le compostable qu'on ne peut pas garder (ou si on a pas de compost)

avec son petit frère tout petit pour mettre dans la cuisine

Un bac bleu/noir pour le tout venant, qui se rétrécit d'année en année

Du coup on a voulu se baser sur ce modèle, maintenant nous avons un bac assez grand sous l'évier pour le recyclable, le petit bac vert fourni avec nos poubelles s'est transformé en "bac à poules" (facile a transporté et étanche), un bac à verre pas trop grand histoire de pouvoir le transporter facilement et une poubelle sur glissière qui comprend 2 bacs: un pour le tout venant de seulement 15L et un pour le compostable, étant fermée pas d'odeurs (et si odeurs, bicarbonate de soude au fond de la poubelle, très efficace)

Et exit L'Ogre!!!

(il servira de pot de fleur une fois nettoyer et repeint)

On ne pensait pas que juste changer d'orga, on trierai si facilement, et pourtant! Le changement a été direct. Au bout de la première semaine, le sac de 15L de tout venant était toujours là. On sortait les poubelles autant qu'avant puis de moins en moins et sans que ça déborde. La cusine a retrouvé un visage propre, plus de bétises à droite et gauche (ça arrive encore, hein, on est humain on est pas parfait...) Un pas de plus vers le Zéro Déchets

Et vous, vous vous organisez comment?